Gaël Rozaire, Membre du Comité de Lecture des EHJ et Conseiller Editorial

Trois bonnes raisons de découvrir les réponses de Gaël :   c’est aujourd’hui son anniversaire, c’est dimanche, et il est notre premier homme à répondre au questionnaire. 🙂

Gaël est un de nos repères à tou(te)s, auteur(e)s des EHJ, et voici ses réponses :

-« J’ai toujours rêvé d’être acteur de cinéma. Merci à Agnès de me permettre de jouer le rôle de l’intrus. » (sic)

Votre mot préféré ? Avenir. Se nourrir des erreurs du passé pour vivre pleinement son présent et entamer le futur avec sérénité, sans avoir besoin de se retourner.

Le mot que vous détestez ? Pardon. Je trouve hypocrite de regretter le mal fait. Soyons pragmatique, ce qui est fait est fait.

Votre drogue favorite ? Les sucreries. Bonbons, chocolat et autres ennemis du régime. Merci au dieu du sucre de me permettre d’enfiler encore mes chemises taille XS. Oui, ça existe : si vous en voyez une, me l’envoyer immédiatement. C’est une denrée rare, trop rare malheureusement. Point de médisance, je peux le prouver. 🙂

Le son, le bruit que vous aimez ? Le calme complet, mais uniquement lorsque je le décide. Le silence spontané à tendance à m’angoisser. On ne regardera jamais un film d’horreur ensemble, Agnès, navré.

Le son, le bruit que vous détestez ? Le bruit pour le plaisir du bruit, quel qu’il soit. Une perceuse à 23 h, une conversation téléphonique en plein milieu d’un wagon de train ou une personne qui hurle sur l’agent d’accueil du Trésor public (Sérieux ? On croit encore que ce sont eux qui décident du montant à verser ?!).

Votre juron, gros mot ou blasphème favori ? Holy fuking shit. Je ne jure qu’en anglais depuis mon enfance, allez savoir pourquoi.

Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ? Aucun. Je ne suis pas pour le culte de tel ou tel personnage. Le fanatisme est la porte d’un monde imaginaire. En revanche, je pense que notre monnaie papier disparaitra un jour.

Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ? Un robot automatique sur une chaîne de montage. J’ai besoin de réfléchir, créer, innover, avancer et surtout me dépasser. La routine me tue.

La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ? Un cheval, ma grande passion.

Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? On aura effectivement une grande discussion. Il me doit des explications.

Logo_noir_petit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s