5ème reco estivale !

couv desolation mia

Le tome 2 des Affligés, Désolation, nouvelle trilogie des M.I.A, alias Hélène Jacob et Sébastien Cerise, est « enfin » paru. Je pourrais clore d’ores et déjà mon article en écrivant simplement : « Bon, ben c’est pas tout ça, à quand le troisième ? ».

M.I.ASuis-je assez explicite ou souhaitez-vous quelques précisions ? Évidemment ! Je me doutais bien que je n’allais pas m’en tirer aussi facilement !

Alors ! Nous sommes toujours à Dor-Thimlin, République pas vraiment cool puisque les temps dits Sombres se sont abattus sur le territoire. Notamment, certains habitants sont victimes d’un mal qui les transforme en êtres misérables encore plus sauvages que des animaux. Pas joli à voir et je comprends Caradog de chercher à les buter tous… Qui est Caradog ? Lisez le livre, vous découvrirez ce géant fort sympathique quand il ne zigouille pas des dégénérés :-).

Je poursuis ! D’autres citoyens au contraire, sont dotés de pouvoirs surnaturels, regroupés communément sous l’appellation du Don. Pour certains d’entre eux, ils ne le savent même pas ou ne se souviennent pas de sa provenance ni de quelle manière l’utiliser. De plus, celui-ci est en passe de s’étioler, voire de disparaître si personne n’y met bon ordre. Sous la conduite de Naryë, sacrée nana pas nécessairement sympathique, mais passablement obstinée dans sa mission, une poignée d’Observateurs, Guérisseurs, Ensorceleurs, Manipulateurs et Invocateurs se fixent pour objectif de mettre fin à l’Affliction et de remédier à l’anéantissement du Don.

Bref, en un mot comme en sens, ce n’est pas la joie !

Le premier volume, Isolation, nous a présenté le contexte et les acteurs. Je vous ai déjà vanté dans un précédent article la manière habile et élégante des auteurs de nous narrer la chose, mêlant suspense et dangerosité des évènements, description pointue et passionnante des environnements, peinture fouillée des caractères et personnalités pour les rendre attachantes sans affectation, récit des différents contextes à connaître pour tout comprendre.

Dans le second volume, Napoléon Bonaparte aurait lancé son fameux cri : « Ça se corse ! »David Napoléon

4ème de couv. :

« Afin de parvenir à Ulemus, la Ville Interdite, Naryë et ses onze compagnons ont quitté le village de Khederen pour franchir la passe de Gabarak et atteindre la côte est d’Undin, région abandonnée des hommes depuis près d’un siècle. Malheureusement, leur traversée ne se déroule pas comme prévu. Les voyageurs parviennent tout juste à rallier le rivage de la presqu’île, en quatre lieux différents, sans connaître le sort de leurs amis.

Sur un territoire hostile qui leur est étranger, privés d’équipement, de ressources et de moyens de communication, pourchassés par de mystérieux ennemis dont la maîtrise du Don semble bien supérieure à la leur, les naufragés n’ont plus qu’une solution : rejoindre au plus vite Ulemus, unique destination commune envisageable, et espérer y retrouver les autres. Le passé, les forces et faiblesses de chacun se révèlent peu à peu, de nouvelles relations se nouent et des alliés surprenants apparaissent, tandis que les volcans d’Undin grondent et font planer une menace supplémentaire sur les quatre groupes isolés.

Afin que la vision de Naryë s’accomplisse et que l’Observatrice conserve une chance de mettre un terme à l’Affliction qui ronge la République, tous doivent survivre et atteindre les ruines de la Ville Interdite. Leur périple dans cette région désolée est une succession d’obstacles qui va les contraindre à dépasser leurs peurs, à s’entraider et à embrasser leur destin collectif.

Après Isolation, Désolation est le deuxième volume de la trilogie Fantasy de M.I.A, Les Affligés. »

Undin désolation miaÉchoués sur Undin, séparés par la tempête, ignorants de ce qu’ils sont mutuellement devenus, les personnages se retrouvent face à l’adversité et vont devoir puiser en eux-mêmes pour parvenir à se rejoindre. Si le premier opus a des allures de quête initiatique, le second penche davantage du côté de l’introspection et de découverte de soi comme de l’Autre. Chaque protagoniste, non seulement doit faire preuve de créativité pour poursuivre coûte que coûte sa route, mais également découvrir ses propres ressources, en tant qu’humain lambda pour deux d’entre eux ou comme porteur d’un Don pour les autres.

N’allez pas penser pour autant que toute action est absente du récit. Évidemment que de nombreux obstacles sont à franchir ! Ils sont dus en partie à la terre désolée et inhospitalière où les naufragés ont échoué. Ils doivent également combattre de mystérieux assaillants guidés par on ne sait trop qui, mais on les soupçonne fortement être en lien avec un pouvoir central que l’initiative de Naryë dérange quelque peu. Fort heureusement pour eux, une poignée d’autochtones  aident les rescapés. Ils sont eux-mêmes les descendants des survivants aux nombreux cataclysmes qui ont frappé Undin, et ils ont pris comme nom les Protecteurs. Ils ont quelque souci avec l’esthétisme… 😉

Je ne reviens pas sur le talent d’écriture des deux narrateurs, j’aurais l’impression de me répéter. Idem pour leur imagination, leur capacité à créer ex nihilo tout un univers. Je soupçonne que, bon nombre d’entre vous découvriront dans cette histoire des références en lien avec l’Héroïc Fantasy. Étant d’une inculture crasse dans ce genre, je ne peux les relever. Et alors ? Le livre se suffit tellement à lui-même, que je l’ai dévoré en quelques soirées, prenant le temps de savourer la langue, de découvrir l’histoire, d’imaginer la suite…

Et là ! Impossible. J’ai dû abandonner les héros à deux doigts de descendre dans les entrailles d’Ulemus et franchement, j’ai un peu les chocottes pour eux de ce qui les attend là-bas… 😀

Le troisième et dernier opus en décembre 2016, je crois !

couv desolation mia

 

Publicités

Une réflexion sur “5ème reco estivale !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s