Un hamster doué de parole, rien que cela !

J’ai mes marottes… Je vous ai déjà parlé de Kathy Dorl au travers de ses précédents livres. Avec elle, vous êtes au moins certain(e)s de passer un bon moment, détendu, voire même de pouffer copieusement sous votre couette (je lis beaucoup dans mon lit, je l’avoue) au risque d’agacer votre moitié plongée dans un recueil nettement moins jovial…Hamster

Donc, le 5ème opus de la Dame vient de sortir. Comme d’habitude, je vous donne la 4ème de couv :

« Entre son job de secrétaire dans un magasin de matelas et Roue de la Fortune, son hamster, Clémentine mène une vie solitaire et ennuyeuse. Maladroite, pas très futée, superficielle et égoïste, Clémentine est une paresseuse avec une seule ambition : devenir riche. Des petites initiatives aux grandes résolutions qui peuvent tout bouleverser, la vie n’est qu’une succession de décisions à prendre. Clémentine, sans amis ni famille, sans conseils prudents et avisés, va faire les mauvais choix.

Au rythme syncopé de ce monde où la science va parfois trop loin et prend de court notre morale, Clémentine devra faire face à l’exceptionnel et l’incroyable.
Clémentine est « l’attachiante » héroïne de « Ctrl + Q », le cinquième roman léger, drôle mais surtout anti-morosité de Kathy Dorl, qui donne la joie de lire. »

J’ai eu un peu de mal à entrer dans le livre. Je le reconnais, j’ai eu peur d’un récit axé sur la vie d’une demoiselle assez « ch….. », bécasse, égoïste, bref une eugenismeanti-héroïne type. Et puis l’action, à partir du départ en Suisse, prend une tournure très spéciale et là j’ai commencé à vraiment entrer dans le récit, c‘est à dire que je l’ai abandonné à regret pour rejoindre Morphée. La trouvaille de Leeloo est tout bonnement géniale et même sous la torture, je ne vous dirai rien de plus à son sujet !

Comme pour ses précédents livres, Kathy Dorl parvient à aborder des sujets hyper sérieux tout en restant drôle et pétillante. Ici, on parle de mère-porteuse, et aussi d’eugénisme, rien que cela ! Mais ne fuyez pas ! L’auteure a le recul nécessaire pour appréhender notre société, mettre en exergue ses excès dans ce qu’ils peuvent avoir de plus néfaste, sans jamais laisser de côté sa bonne humeur et son espérance dans l’humain.

J’ai trouvé les dialogues bien meilleurs, moins excessifs que dans les deux précédents ouvrages. On sent que Kathy Dorl n’a plus besoin d’en faire autant qu’avant, et elle gagne nécessairement en profondeur. Elle joue beaucoup moins avec les jeux de mots, même s’ils subsistent, juste ce qu’il faut et c’est tant mieux. Le jonglage verbal entre Leeloo, Clémentine et Roue de la Fortune (Ben oui, les hamsters parlent chez Kathy Dorl) est excellemment rendu.

Bref, en deux mots comme en cent, CtrlQ est le livre de Kathy Dorl que je préfère. Et bien sûr, tout est bien qui finit bien. 🙂

Couv Ctrl Q Kathy Dorl Agnès Boucher auteure

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s