Ce pourrait être chez nous…

Ce que vivent les Syriens, les Libyens, les Irakiens, et aussi les Ukrainiens, et tous les peuples persécutés  et victimes de guerre, nos parents et/ou grands-parents l’ont connu, il y a de cela pas si longtemps, en France.

Aujourd’hui, nous croyons vivre en paix pour l’éternité. Pourtant, des pays européens comme la Hongrie, « éduqués » comme le Danemark, se referment et oublient leur passé.

Je ne veux pas stigmatiser les Hongrois. mais en 1956, lors des évènements réprimés par l’Armée Rouge, plus de 100 000 Hongrois trouvèrent refuge à l’Ouest, notamment aux USA, au Royaume-Uni et au Canada, en Allemagne, Autriche, Suisse, France, Pays-Bas, Suède, etc…

La BD de Titeuf parue dans Le Monde résume parfaitement la situation…

Titeuf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s