Denise au téléphone

Denise calls up est un film de Hal Salwen que j’ai vu à sa sortie en 1995, par le plus grand des hasards.Denise au téléphone Prémonitoire s’il en est, son propos à l’époque m’avait paru follement drôle parce que tellement incroyable.

« À New-York, le réveil sonne et Linda se lève pour une nouvelle journée. La veille, elle a organisé une soirée, mais personne n’est venu. Elle allume son ordinateur et glisse son téléphone portable dans la poche de sa robe de chambre. Et justement, sa copine Gale l’appelle pour s’excuser. Elle vient de parler à Frank, qui voudrait organiser une rencontre entre leurs amis Barbara et Jerry, à moins qu’une conversation téléphonique ne suffise aux présentations. Pendant ce temps, Jerry reçoit un coup de fil de Martin, qui veut lui raconter l’aventure extravagante qui lui arrive et qu’il ne sait trop comment interpréter. Une inconnue, inséminée par le sperme dont il avait fait don à une banque spécialisée, vient de le joindre par téléphone... »

denise au telephone 2En 1995, le virtuel n’avait pas encore envahi nos univers. Le web était balbutiant, les smartphones n’existaient pas. Pourtant, dans ce film, les télécoms sont déjà partout : téléphones dans les appartement, les voitures, dans la rue. Les personnages travaillent chez eux, sur des laptops antédiluviens, ils ne se voient jamais. Leurs échanges ne se font que pas téléphone. Ils s’appellent quotidiennement, se confient, se rencontrent, font même l’amour et meurent par téléphone. Paradoxalement, ils sont branchés en permanence mais leur communication devient de plus en plus difficile, sans réalité ni chaleur.

Aujourd’hui, chacun est vissé sur son écran. Pour rencontrer l’âme sœur, beaucoup surfent sur des sites Denise au telephone 3de rencontre tout en prétendant que ce ne sont que des plans « culs », certains ont même une appli qui vous dit si le partenaire idéal est dans le quartier. On ne se parle plus, on tchate, on s’envoie des sms pour rompre un idylle d’un soir. Les soirées en famille, les dîners au restaurant, se font avec un écran à portée de la main histoire de voir si quelqu’un pense à vous sur votre page Facebook.

Ce film est à la fois désespérément drôle et délicieusement tragique. Il n’a pas eu le succès qu’il méritait. Profitez du pluzz de France 2, il est en version sous-titrée !

Denise au telephone 4

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s