Relecture, suite, jamais fin… !

Voilà un sujet qui divise la planète des auteurs au travers des blogs, ateliers d’écriture, et autres articles.

relectureMarie-Pierre Bardou l’a évoqué dans un de ces récents articles, au travers du travail de l’éditeur. Est-ce à lui ou à l’auteur de faire ce travail de fond et de fourmi tout à la fois ?

À mon sens, quel est le rôle de l’auteur ? Raconter une histoire captivante ? édifiante ? étonnante ? émouvante ? etc, etc… Certes ! Mais l’histoire la plus passionnante redeviendra « pipi de chat » si le style, le verbe, et donc, cette fameuse orthographe, hantise des cancres et pas seulement, n’est pas a minima respectée.

Je lis depuis toujours (ou presque, ne sois pas prétentieuse, Agnès !), beaucoup de classiques, certes, et depuis que l’ebook existe, des livres d’auteurs auto édités ou issus de petites maisons d’édition, professionnelles ou non. Certains de ces auteurs se flattent d’écrire leur livre en une semaine, voire un mois.

Jean MaraisJean Marais dans son autobiographie, racontait que Cocteau, lorsqu’il accouchait d’une de ses œuvres, le faisait en une seule fois, ayant construit le livre dans sa tête, il ne quittait sa table d’écrivain qu’une fois le travail achevé dans sa totalité… Certes, je veux bien le croire, j’aurais simplement tendance à ajouter, c’était Cocteau, on aime ou on n’aime pas, mais à mes yeux, ce mec était génial

Je suis en train de relire pour la énième fois le prochain opus que je veux soumettre aux EHJ, etJean Cocteau je sais plus spécifiquement à la relectrice fort exigeante même si charmante qu’est mon éditrice. JE SAIS qu’il y aura encore des fautes, des imperfections, j’en ai presque honte, et en même temps, relire est une tâche extrêmement ingrate et ardue. On décide de se concentrer sur une donnée précise, l’orthographe par exemple, ou la conjugaison, et on dévie parce que soudain on aperçoit une incohérence dans la construction du récit, ou bien une idée lumineuse survient et on ne veut pas la perdre.

réécritureCela fait au bas mot vingt fois, pour ne pas dire trente, que je relis ce texte. Je n’en peux plus. Je HAIS les personnages, l’intrigue. Je le trouve NUL. Mais je vois le bout du tunnel et je contiens mon envie de balancer mon MacBook par la fenêtre (d’autant qu’il m’est fort utile pour d’autres choses… :-D).

Il m’est impensable de concevoir mon « job » sans cette phase intense de vérification.

Il y a notamment un point sur lequel les livres actuels me semblent faibles, c’est la construction des dialogues. Bon nombre me paraissent faux, affectés, exécutés à la va-vite, ne respectant pas la diction, la personnalité et la pensée de chaque personnage, ce qui fait que l’on s’y perd et qu’on ne sait plus qui dit quoi… Cela détruit à mes yeux toute la crédibilité du récit…

Mes livres sont imparfaits, je sais ! Mais au moins, ils ont été relus en long, en large et en travers. Ma conscience est tranquille…

Publicités

6 réflexions sur “Relecture, suite, jamais fin… !

  1. J’adore le travail de réécriture. Je le vois comme une dentelle délicate qui sublime l’ensemble. Tous les textes sont perfectibles mais, à un moment donné, il faut savoir se satisfaire du résultat, se dire que c’est le mieux qu’il était possible de faire à ce moment-là et le regarder avec fierté. Parce que c’est toi qui l’as fait et qu’il ressemble à ce que tu voulais qu’il soit… Bon je m’arrête là sinon je vais t’en faire un roman !!! PS : Félicitations 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Oh oui, je connais ça ! J’ai fini ma 45ème relecture du T5 de Dia Linn la semaine dernière, je ne pouvais plus voir mes persos en peinture 🙂 Heureusement, ça passe… et on en redemande, folles que nous sommes ! :p

    Aimé par 1 personne

    • Oui, j’en ai lu un très récemment, que je ne nommerai pas… L’histoire aurait pu être très chouette, sauf que l’irréalisme des dialogues cassait tout ! J’ai été au bout, il y a avait même parfois des mélanges entre les personnages qui « disaient » ce que leur interlocuteur aurait du prononcer… 😦

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s