Relecture… 1er jet ? C’est fait !

Patrick ModianoJ’ai beaucoup aimé le discours de réception du Prix Nobel de Modiano. Il y exprime des choses extrêmement justes, dans lesquelles en tous cas je me retrouve.

Par exemple, quand il dit, parlant du romancier, « Il a une parole hésitante, à cause de son habitude de raturer ses écrits. Bien sûr, après de multiples ratures, son style peut paraitre limpide« 

Car si écrire est une part énorme du travail d’auteur, alors que dire de celui de relecture ? C’est aussi par cette étape qu’un livre prend forme : fautes d’orthographe et de grammaire, bien sûr, mais aussi incohérence des actions, des propos des personnages, limpidité du style, présence du suspense.

Toujours Modiano… « Un romancier ne peut jamais être son lecteur, sauf pour corriger  dans son manuscrit des fautes de syntaxe, des répétitions ou supprimer un paragraphe de trop. Il n’a qu’une représentation confuse et partielle de ses livres, comme un peintre occupé à faire  une fresque au plafond et qui, allongé sur un échafaudage, travaille dans les détails, de trop près, sans vision d’ensemble« 

Relire, réécrire, relire, réécrire, voilà le travail laborieux auquel tout écrivain est contraint s’il veut offrir à son éditeur (et sesréécriture fameux « béta-lecteurs ») autre chose qu’un résultat confus et abscons. Mais ce qui m’étonne toujours, c’est qu’un auteur peut oublier un jour ce qu’il a écrit hier. Immergé totalement dans le récit d’un ouvrage, celui-ci disparaitra de sa mémoire, ne laissant que des fragments, émietté par les vagues des écrits suivants, un peu comme s’il n’avait jamais existé ou avait été écrit par quelqu’un d’autre…

Tout ça pour vous dire que le récit de mon prochain polar est achevé, que j’en ai terminé une première relecture dans le tigivi sce matin, et que je SAIS déjà qu’il va falloir m’en retaper la lecture dans son intégralité deux… trois… quatre fois…???

Aaaaaaaaahhhhhhh ! Le pensum !!!! Mais c’est pour la bonne cause, puisque c’est pour VOUS que je le fais. 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s