4 novembre 1847…

Félix Mendelssohn 1Quand Félix Mendelssohn Bartholdy apprend la nouvelle, il s’évanouit. Sa femme l’oblige à de longues vacances. Mais le décès de sa sœur − de son double et de son modèle − vient s’ajouter à un épuisement nerveux extrême, conséquence de sa carrière aux multiples fonctions à Leipzig et à Berlin, et de ses voyages incessants à travers l’Europe. Après trois attaques successives, il meurt finalement le quatre novembre 1847, à trente-huit ans, et rejoint Fanny au cimetière de l’église de la Trinité de Berlin.
Accablé par la disparition de celui qu’il considérait comme un pair et un ami, huit ans seulement avant la tragédie de sa propre disparition, Robert Schumann eut cette épitaphe :« Avait-il le sentiment d’avoir accompli sa mission ? Je crois que oui ». »…

Extrait – Comment exister aux côtés d’un génie, Fanny Mendelssohn, Clara Schumann, Alma MahlerCouv Comment exister

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s