Après quelques jours d’absence…

Oui, je sais, je me suis absentée. Beaucoup de boulot, un cap personnel a passé, voilà qui est fait, je reprends le rythme, enfin, j’essaie.

Aujourd’hui, je voudrais évoquer un autre livre de Marie-Pierre Bardou, le tome 2 de sa grande saga qui partait d’Irlande dans Louisianele 1er tome. Dans le second, Dia Linn II – Le Livre d’Eileen, partie 2 : As baile (je sais, le titre est un peu long, mais perso je n’y suis pour rien !), nous partons aux States, plus précisément en Louisiane.

http://www.editionshelenejacob.com/store/products/dia-linn-ii-le-livre-deileen-partie-2-as-baile/

Autant le dire tout de suite, le livre est également bon, agréable à lire, on est accroché par l’histoire, les personnages et on a envie de connaître la suite. Donc je le recommande.

En revanche, je dois reconnaître que j’ai été quelque peu frustrée, mais je sais que je n’ai pas nécessairement les mêmes attentes que d’autres lecteurs.

En règle générale, dans un livre, ce sont les personnages qui m’intéressent. Et là, je les trouve brossés de manière quelque peu superficielle. Ils se ressemblent beaucoup en matière de comportements et de réactions, froids ou du moins détachés. Eileen abandonne ses deux marmots, pouf, pas grave ! Sa « copine » la créole Désirée sacrifie sans états d’âme sa vie de femme, on aimerait qu’elle ait quelque sentiment amoureux frustré, mais non ! Son frère adoptif , je ne dirai pas ce qu’il fait, mais pareil, tranchant comme une lame, …

Finalement, ce sont les personnages secondaires qui en deviennent plus attachants et énigmatiques, une esclave au service d’Eileen qui n’en pense pas mais, le frère cadet qui est capable de nouer des liens affectifs (même si un chapitre tombe un peu comme un cheveu sur la soupe… À moins qu’il ne prépare une situation d’un tome suivant, ce qui me semble fort possible…), une prostituée pas dupe…

J’ai également été un peu gênée par les sauts de carpe dans le temps… Pouf, les gamins prennent plusieurs années en même pas deux lignes, on passe d’un évènement à un autre sans bien savoir comment les personnages se sortent de la situation, les coups d’accélérateur sont donnés, comme si l’auteure voulait avancer malgré tout dans son histoire…

chapeau guerre de secessionQuant à la vie en Louisiane à la fin du 19ème, juste avant la guerre de « sécession c’est sur », là en revanche, nous avons pléthore de détails, presque trop à mon gré, j’avoue avoir parfois lu en diagonale, et je le reconnais, cela passionnera d’autres que moi.

Voilà, dans le 1er tome, j’avais trouvé une humanité que j’ai du mal à retrouver dans le second. Y subsitent le style, ce qui n’est pas rien, l’originalité du récit, l’inventivité en matière de situation et de rebondissement, et l’ouverture vers le futur de l’histoire…

Donc, le 3ème sort sous peu, je l’attends de pied ferme ! Même si je sais à la lecture des deux premiers que ce sera de toute façon un bon moment à passer ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s