Transhumance…

De nouveau la transhumance…

Après Levallois-Oxford, Oxford-Levallois, voilà à présent Presqu’île de Rhuys-Levallois, Levallois-Presqu’ïle de Rhuys…

En aurai-je fait de la route, avaler des kilomètres, aspirer de l’asphalte, traverser moult fois le channel et finalement tirer parti de cette double vie pour écrire, imaginer durant les longues heures passées sur l’autoroute, la motorway, dans le ferry…

Observer les autres, noter les idées, imaginer des vies et des destinées, développer des histoires, corriger les épreuves…

Avoir deux, trois quatre vies…

Le rêve, non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s